Header Rachad

Le Mouvement Rachad condamne l'arrestation d'un membre de son secrétariat

Le Mouvement Rachad condamne l'arrestation d'un membre de son secrétariat,
le Docteur Mourad Dhina
et exige sa libération immédiate

Communiqué de presse

17 janvier 2012

Après son arrestation, hier à l'aéroport de Paris-Orly, les autorités françaises ont décidé de maintenir cet après-midi, le Docteur Mourad Dhina en garde à vue en attendant de trancher sur la demande d'extradition présentée par le régime illégitime en Algérie.

Le Mouvement Rachad condamne fermement cet acte et le considère comme étant une décision purement politique qui contraste avec les conventions internationales qui protègent les droits civils et politiques et qui interdisent strictement toute extradition d'opposants politiques, en particulier vers des pays aux régimes connus pour leurs violations des droits humains, tel que le régime algérien dirigé par des généraux putschistes.

Le Mouvement Rachad rejette tout justificatif légal à l'arrestation d'un résistant politique et d'un militant des droits de l'homme par les autorités françaises qui elles-mêmes avaient permis la fuite du général Nezzar, premier responsable du coup d'état du 11 janvier 1992 et impliqué dans des crimes contre l'humanité et qui alors était poursuivit par la justice française suite à des plaintes déposées par des citoyens algériens soumis à la torture par les services du régime.

Ainsi, au moment où le monde arabe vit un tournant historique et tourne la page à la tyrannie et à la corruption, les autorités françaises continuent à traiter le cas algérien avec la logique des deux poids, deux mesures.

Le Mouvement Rachad exige la libération immédiate du Docteur Mourad Dhina et fait porter aux autorités françaises l'entière responsabilité pour tout préjudice pouvant l'atteindre. Rachad affirme qu'il ne ménagera aucun effort pour faire libérer le Docteur Mourad Dhina et appelle tous les algériens sincères à l'intérieur comme à l'étranger, ainsi que les partisans de la liberté et des droits de l'homme à soutenir le Docteur Mourad Dhina et à faire pression sur les autorités françaises par des moyens pacifiques pour obtenir sa libération.

Le secrétariat du Mouvement Rachad

Documents