Header Rachad

La mascarade des réformes politiques en Algérie

La mascarade des réformes politiques en Algérie

Communiqué du Mouvement Rachad
21 février 2012

Le régime mafieux algérien, à façade civile, poursuit sa politique de fuite en avant pour conserver sa mainmise sur un pouvoir qu'il a usurpé pour préserver à tout prix ses privilèges illégitimes aux dépens des intérêts supérieurs du peuple algérien et de la patrie.

Ignorant les leçons des révolutions que connait la région et qui ont mis à bas les régimes despotiques et corrompus qui lui ressemblent et de rectifier le processus politique par de véritables changements, il tente au contraire de tromper l'opinion publique nationale et internationale en instaurant de pseudos réformes politiques par un faux dialogue, un paquet de lois iniques, et un processus électoral corrompu.

Le Mouvement Rachad rejette cette nouvelle mascarade, globalement et dans le détail, y compris la prochaine échéance électorale, et appelle le peuple algérien à accélérer le changement radical non violent pour mettre fin au régime mafieux et à sa façade civile.

Le Mouvement Rachad exhorte la classe politique intègre, organisations et personnalités nationales, à se dresser ensemble pour faire face aux défis de cette phase critique. Il appelle à rejeter la mascarade des réformes et un faux processus électoral et à ne pas accepter le rôle de faux témoin, et rappelle que le peuple n'oublie pas et que l'histoire ne pardonne pas.

Le Mouvement Rachad estime que la grave crise qui étouffe le pays ne pourra se résoudre que lorsque l'Algérie se débarrassera définitivement et radicalement d'un système corrompu, et qu'une période de transition s'instaure pour permettre à l'ensemble des forces politiques nationales sincères de lancer un véritable processus de réformes politiques et de réconciliation nationale, en vue d'édifier un Etat de droit et de bonne gouvernance en Algérie.

Le secrétariat du Mouvement Rachad

Documents